Aller à la recherche

mardi 15 juin 2021 11:04

L’ange obscur, Danielle Thiéry

32 lectures

Partage Partager le billet

L’ange obscur

L’histoire :
Épinal accueille une équipe de tournage pour un film retraçant un fait divers qui s’est déroulé dix ans plus tôt : une jeune fille avait été retrouvée assassinée dans les bois. Le coupable,Vince de Mestre, qui doit sortir de prison prochainement, accepte de jouer son propre rôle...

Mon avis :
Après « Cannibale », voici « L’Ange obscur ». Dans ce roman, nous retrouvons Olympe et son père, le capitaine Marin. Il est possible de lire ce roman sans avoir lu le précédent. La jeune fille prépare son bac. Elle voit l’arrivée de ce tournage comme une opportunité : la production recherche des figurants. Elle décide de poser sa candidature sans prévenir ses parents. Gala, l’assistante de production, repère Olympe, et lui propose un rôle, mais pas celui auquel elle s’attendait. Lors du tournage, la jeune fille est sous le charme de Vince de Mestre. Ce dernier est un personnage énigmatique, mais attachant. Mais pourquoi avoir choisi un meurtrier pour jouer son propre rôle ? Dans quoi la production s’est-elle engagée ? Tout semble idyllique. Olympe découvre le monde du cinéma et aussi ses contraintes : temps de maquillage, mise en scène, etc. Or, un jour, tout bascule, et la brigade du capitaine Marin se retrouve sur le pied de guerre : Vince de Mestre et Olympe ont disparu. Comment ? Pourquoi ? Qui est responsable ? L’enquête est palpitante, avec un père dans tous ses états (ce qui n’est pas étonnant). Le capitaine Marin devra reprendre les éléments du procès datant de dix ans, dans l’espoir d’avoir des explications sur la situation actuelle.

La structure de l’intrigue est classique, j’ai trouvé rapidement la solution, mais la romancière distille les informations avec justesse. Il y a un rebondissement un peu gros vers la fin, mais rien de rédhibitoire. La lecture est très fluide, sans complications.

À lire.

Service presse des éditions Syros.

Titre: L’ange obscur
Auteur: Danielle Thiéry
Éditeur: Syros
Nombre de pages: 480
ISBN: 978-2-7485-2990-6
Date de publication: 12 mai 2021

Acheter « L’ange obscur » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 26 mai 2021 14:07

Les chimères de Vénus, Alain Ayroles et Étienne Jung

41 lectures

Partage Partager le billet

Les chimères de Vénus

L’histoire :
1873. Tandis que les empires terrestres s’affrontent pour la maîtrise du système solaire, l’actrice Hélène Martin, avec l’aide du Duc de Chouvigny, embarque pour Vénus à la recherche de son fiancé, prisonnier des bagnes de Napoléon III.

Mon avis :
Il s’agit d’une série dérivée du château des étoiles, d’Alex Alice. Appréciant énormément cette dernière, j’étais fortement intéressé par cette nouvelle histoire qui se déroulera en trois parties. Le scénario est solide, rythmé. Les auteurs nous emmènent dans un monde de dinosaures et d’êtres étranges sur la planète Vénus, nouvel eldorado pour l’Homme.
Deux points de vue alternent dans ce récit : celui d’Aurélien, le forçat, et celui d’Hélène. Les deux histoires évoluent en parallèle, et l’action est omniprésente dans ce monde empli de dangers.
Les personnages sont travaillés, et ont une certaine profondeur. Hélène est sûre d’elle et entêtée. Rien ne l’arrête. Le duc de Chouvigny est fourbe à souhait. Aurélien semble idéaliste et déterminé.
J’ai apprécié la mise en page et les dessins, les couleurs sont magnifiques. L’ensemble n’a rien à envier à la série principale.

Vivement la suite !
À lire.

Service presse des éditions rue de Sèvres.

Titre: Les chimères de Vénus
Auteur: Alain Ayroles
Dessinateur: Étienne Jung
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 60
ISBN: 978-2-3698-1187-9
Date de publication: 24 mars 2021

Acheter « Les chimères de Vénus » sur Amazon

Partage Partager le billet

samedi 1 mai 2021 19:22

Manhattan Sunset, de Roy Braverman

114 lectures

Partage Partager le billet

Manhattan Sunset

L’histoire :
Une petite fille est retrouvée, assassinée et mutilée. L’inspecteur Donnelli est chargé de l’enquête. Il semble normal, sauf qu’il discute avec le fantôme de son ancien coéquipier. Ce dernier aimerait que Donnelli découvre qui l’a assassiné.

Mon avis :
Donnelli est un flic désabusé qui essaie de faire son travail du mieux possible. Mais il faudrait que les morts (surtout un, Pfiffelmann) le laissent tranquille. Or, l’inspecteur est au bord de la rupture et cette nouvelle enquête ajoute une autre difficulté : c’est une enfant qui a été assassinée : pourquoi ? Qui est-elle ?
L'inspectrice Mankato, nouvelle coéquipière de «Donuts» (surnom que donnent ses proches à Donnelli) apportera une aide précieuse et le recul nécessaire aux investigations.
L’affaire finira par se tourner vers la mafia russe, quand le FBI mettra des bâtons dans les roues de Donnelli. Deux enquêtes se suivent en parallèle, avec de nombreux rebondissements. La tension est présente, les morts s’accumulent, et l’inspecteur est de plus en plus perturbé (sans compter les trips à l’acide). Le petit plus de ce roman est dans les interactions avec Pfiffelmann, ce qui crée des quiproquos et des réactions de l’entourage de l'inspecteur. La lecture est très fluide, car les chapitres sont courts, ce qui donne l'impression d'un enchaînement rapide.
Les personnages sont travaillés, et l’ensemble aboutit à un roman noir original.

À lire.

Titre: Manhattan Sunset
Auteur: Roy Braverman
Éditeur: Hugo Thriller
Nombre de pages: 363
ISBN: 978-2-7556-8609-8
Date de publication: 4 février 2021

Acheter « Manhattan Sunset » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 15 avril 2021 13:05

Un nom sur la liste, de Monica Hesse

209 lectures

Partage Partager le billet

Un nom sur la liste

L’histoire : Allemagne, 1945. La guerre est finie pour tous. Sauf pour Zofia Lederman, 18 ans, dont la vie a été brisée par les camps. Son corps commence à guérir, mais pas son esprit.
Elle n'a qu'une chose en tête : la promesse qu'elle a faite à son petit frère, Abek, trois ans auparavant : après la guerre, je te retrouverai. Dans une Europe en ruines, sa quête la mène à la rencontre d'autres survivants, et toujours plus loin dans les tréfonds de sa mémoire. Saura-t-elle vivre avec les réponses qu'elle trouvera en chemin ?

Mon avis : Sujet délicat et bien abordé à travers ce roman réussi qui parle de la reconstruction de soi après avoir connu des moments abominables. Zofya sort de l’hôpital plusieurs semaines après sa libération des camps. Elle décide de rentrer chez elle, pour y retrouver son petit frère Abek, dont elle a été séparée. Ne le trouvant pas, et ressentant de l’hostilité dans sa ville natale, elle décide d’aller d’un camp de réfugiés à l’autre pour le retrouver, à travers une Europe dévastée.

La jeune femme à des problèmes de nutrition, des troubles de la mémoire. Les différentes rencontres qu’elle fait l’aideront à se reconstruire et à prendre conscience de la situation : nombreux sont ceux dans son cas, à la recherche d’un être perdu, et la tâche des organismes internationaux est immense. La reconstruction psychologique des différents personnages est difficile, mais l’auteur l’aborde avec sensibilité.

À lire.

Service presse numérique des éditions Nathan.

Titre: Un nom sur la liste
Auteur: Monica Hesse
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 400
Traduction: Anne Krief
ISBN: 978-2-0925-9523-7
Date de publication: 14 janvier 2021

Acheter « Un nom sur la liste » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 31 mars 2021 12:55

Les spectaculaires contre les brigades du Pitre, de Régis Hautière et Arnaud Poitevin

173 lectures

Partage Partager le billet

Les spectaculaires contre les brigades du Pitre

L’histoire :
Un clown d'un nouveau genre fait son cirque dans les rues de Paris. Pillage, saccage, chantage, outrage, cambriolage, tapage, cet anarchiste rigolard et ses acolytes ne reculent devant aucune forfaiture pour terroriser le Tout-Paris, et ridiculiser les autorités. Mais voici que face à eux, se dressent les as du cafouillage, les princes du dérapage, les rois du naufrage : les Spectaculaires !

Mon avis :
Je suis un peu déçu par ce titre, même si sa lecture est restée agréable. La série entre dans une certaine routine, et il devient difficile de renouveler les gags. L’histoire reste cohérente, et les auteurs glissent, comme dans le tome précédent, des informations sur Pétronille. Dans cette histoire, les spectaculaires sont engagés pour arrêter un clown qui a enlevé Domitille, l'épouse du baron Louis-Gonzague Clampin du Buisson de Bassefeuille.

Les rebondissements s’enchaînent, les gags aussi. Les Spectaculaires sont égaux à eux-mêmes : gaffeurs face à un clown encore plus rigolard qu’eux qui ressemble au «Joker». Les dialogues sont ciselés comme il faut, et la mise en page met en valeur le scénario.

Les auteurs continuent leurs caméos au monde de la bande dessinée, comme «Batman», «Mortimer», et sans doute d’autres (je ne les repère pas tous), mais aussi à l’Histoire : « Les brigades du Pitre » qui cherchent à provoquer l’anarchie sont une allusion aux «Brigades du Tigre» et aux mouvements anarchistes de l’époque.

Lors de la lecture (ou des lectures), il faut être attentif à chaque détail pour essayer de repérer tout ce que les auteurs ont inséré.

À lire.

Service presse des éditions Rue de Sèvres.

Titre: Les spectaculaires contre les brigades du Pitre
Auteur:Régis Hautière
Dessinateur: Arnaud Poitevin
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 56
ISBN: 978-2-8102-1771-7
Date de publication: 10 février 2021

Acheter « Les spectaculaires contre les brigades du Pitre » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 1 de 139

Page top