Aller à la recherche

samedi 23 juillet 2022 11:40

Les incandescentes, de C.J. Tudor

65 lectures

Partage Partager le billet

Les incandescentes

L’histoire :
Il y a cinq cents ans: huit villageois ont été brûlés sur le bûcher. Il y a trente ans : deux adolescentes ont disparu sans laisser de traces. Il y a deux mois : le vicaire s'est suicidé. Bienvenue à Chapel Croft. Pour le révérend Jack Brooks et sa fille Flo, c'est censé être un nouveau départ. Mais au sein de cette petite communauté unie, imprégnée de superstitions anciennes, la méfiance envers les étrangers est difficile à surmonter. Les secrets du village sont aussi profonds et sombres que la tombe. Et les vieux fantômes qui ont des comptes à régler ne se reposent jamais...

Mon avis :
Ce roman est pour moi un coup de coeur. Le révérend Jack Brooks et sa fille créent de l’empathie chez le lecteur, je me suis attaché à ces deux personnages. Le révérend détonne dans cette petite communauté, et son intégration s’avère plus compliquée que prévu. Les non-dits et les superstitions ont la vie dure à Chapel Croft. En arrière-plan de l’intrigue, l’auteur traite aussi les relations mère-fille. En effet, gérer une adolescente de quinze ans n’est pas simple, surtout lorsqu’on lui fait quitter la grande ville pour s’installer dans un petit village. De plus, le passé du révérend Brooks revient régulièrement la hanter.
La tension monte progressivement, grâce notamment aux différents personnages secondaires, tous plus ou moins étranges et suspects. Les informations sont distillées au compte-gouttes, et le puzzle se monte petit à petit.

Il y a du suspense, de multiples rebondissements. Les chapitres courts, qui alternent entre le point de vue de Jack (à la première personne) et celui de sa fille (à la troisième personne), permettent de donner du rythme au récit, et les événements s’enchaînent avec fluidité. L’auteur nous mène là où elle le veut avec une grande facilité.

À lire.

Service presse des éditions Pygmalion.

Titre: Les incandescentes 1
Auteur: C.J. Tudor
Éditeur: Pygmalion
Nombre de pages: 504
ISBN: 978-2-0802-4963-0
Date de publication: 30 mars 2022

Acheter « Les incandescentes » sur Amazon

Partage Partager le billet

vendredi 15 juillet 2022 13:07

Astre-en-Terre, tome 1, L.P. Hurel

48 lectures

Partage Partager le billet

Astre-en-terre, tome 1

L’histoire :
Laver son honneur ou sauver son royaume ? Promis à la princesse Isolina, Enguerrand doit l’épouser pour assurer la lignée de Celestia. Mais en route pour la cérémonie, il se fait enlever par Moera, une contrebandière. Prisonnier des rebelles, sa vie bascule.

Mon avis :
L’intrigue est classique. C’est un roman à plusieurs voix, c’est une bonne chose. Les personnages sont bien construits, que ce soit Enguerrand, Moera, Isolina, et même les personnages secondaires (Sarradar, Léonor...). L’ensemble est rythmé. Par contre, j’ai trouvé que les événements et rebondissements s’enchaînaient très vite. Cela a freiné mon immersion dans le récit. L’univers dans lequel évoluent les personnages aurait pu être, à mon avis, plus développé. Il est dommage que ce ne soit pas le cas. Le monde est coupé en deux entre les adorateurs des étoiles et les dévoreurs de lumière. Pourtant, dans un jeu de pouvoir, des complots se trament dans le monde des adorateurs des étoiles.
Enguerrand déclenche rapidement de l’empathie par son côté candide et sa naïveté. Or, au cours de l’histoire, les différents protagonistes s’avèrent plus complexes qu’il n’y paraît. De plus, les personnages féminins ont un caractère fort.
Les intrigues de pouvoir, la gestion des ressources naturelles, et le destin sont les thèmes principaux de ce récit de fantasy. Des ressources naturelles, est extrait du nectar, qui donne des pouvoirs magiques temporaires aux personnes (les élites) qui en consomment.
Beaucoup plus de questions que de réponses dans ce premier tome, mais des éléments indiquent la direction que risque de prendre l’histoire par la suite.

Je lirai le tome 2, car je souhaite connaître la fin de ce roman.
À découvrir.

Service presse numériques d'Explora Éditions par l'intermédiaire de Netgalley.



Titre: Astre-en-terre, tome 1
Auteur: L.P. Hurel
Éditeur: Explora Éditions
Nombre de pages: 326
ISBN: 979-875-161240-5
Date de publication: 7 décembre 2021

Acheter « Astre-en-terre, tome 1 » sur Amazon

Partage Partager le billet

vendredi 8 juillet 2022 20:26

Nettoyage à sec, de Joris Mertens

175 lectures

Partage Partager le billet

Nettoyage à sec

L’histoire :
François n'a pas la vie dont il rêve. Il vit seul, dans une ville où il pleut sans cesse, et travaille depuis des années comme chauffeur dans une blanchisserie sans obtenir la moindre augmentation. Ses loisirs se résument à jouer les mêmes numéros au lotto (loterie belge) chaque semaine depuis dix-sept ans sans résultat, et à prendre une pinte de bière fraîche au Monico, où il rencontre fréquemment Maryvonne, avec qui il aimerait nouer une relation plus intime. Une banale livraison l'amène, un jour, à frapper à la porte d'une grande maison, et une découverte lui fait dire que sa vie va changer.

Mon avis :
Cette bande dessinée se découpe en sept chapitres. Toute l’histoire se déroule sous la pluie. Cela renforce le ressenti du lecteur sur la vie de François. Ce dernier n’aspire qu’à une chose : changer de vie, mais à son âge, il ne se fait guère d’illusions. Sa routine est immuable, et ce n’est pas le nouveau chauffeur qu’il doit former qui change quelque chose. Son existence est morne, il n’est pas heureux. Toute la première partie, qui est assez longue, nous fait vivre le quotidien de François à travers des angles de vues multiples. Le lecteur accompagne le personnage dans tous les aspects de son travail et ses multiples trajets, sous la pluie, à travers la ville.
Dans la deuxième partie, la tentation est trop forte, la vie de François bascule, jusqu’à l’inéluctable.
L’intrigue est bien menée, même si rapidement, je me suis douté que cela ne pouvait pas se terminer par une fin heureuse.
Des planches entières n’ont pas de texte, pourtant elles renforcent le récit, et le résultat est magnifique.
Quelques pages de croquis sont à retrouver à la fin de l’album.

À lire.

Service presse des éditions Rue de Sèvres.

Titre: Nettoyage à sec
Auteur: Joris Mertens
Dessinateur: Joris Mertens
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 152
ISBN: 978-2-8102-0170-9
Date de publication: 20 avril 2022

Acheter « Nettoyage à sec » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 30 juin 2022 20:22

La souricière, de Danielle Thiéry

117 lectures

Partage Partager le billet

La souricière

L’histoire :
Vador, violeur en série, se suicide en prison après la visite d'un mystérieux prêtre. Cette mort bouleverse, d'étrange façon, la vie de la capitaine Valentine Cara, qui se retrouve au coeur d'un drame familial. Alors que toute la police parisienne se mobilise pour retrouver un homme politique subitement disparu, les entrailles de l'ancien Palais de justice et les cellules désaffectées de la bien nommée Souricière sont le théâtre de scènes terrifiantes…

Mon avis :
J’aime les romans de Danielle Thiéry, et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé la commissaire Marion. Pour bien comprendre les personnages principaux, il est préférable d’avoir lu les tomes précédents, même si cela n’est pas obligatoire.
L’équipe de Marion est chargée d’une enquête sur la disparition inquiétante d’un homme politique, Fabien Larcy. En parallèle, à la demande de sa mère, Valentine Cara accepte d’enquêter sur la mort en prison d’un prédateur sexuel. Valentine est perturbée par cette situation, car elle ne parle plus à sa mère depuis des années. Pourquoi cette dernière est-elle attachée à un assassin ?
Certains passages concernent Hadès, un tueur énigmatique qui connaît très bien les lieux où il évolue : la souricière, couloir de cellules qui relie le 36 quai des Orfèvres au Palais de justice de Paris. Le tueur y donne la mort en toute impunité.

L’autrice mélange avec réussite les différentes intrigues qui s’entremêlent. Le lecteur suit le travail minutieux et toutes les étapes d’une enquête, parfois rébarbatives, mais qui permettent un travail de précision. L’ensemble est bien mené, et le tout s’articule parfaitement. Le récit est rythmé, fluide, et la psychologie des personnages travaillée. Danielle Thiéry maîtrise totalement son art.
Vengeance et secrets de famille au menu.

À lire !

Service presse des éditions Flammarion par l'intermédiaire de l'agence de communication Gilles Paris.

Titre: La souricière
Auteur: Danielle Thiéry
Éditeur: Flammarion
Nombre de pages: 416
ISBN: 978-2-0802-6394-0
Date de publication: 1 juin 2022

Acheter « La souricière » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 22 juin 2022 11:52

Évidemment Martha, de Meg Mason

167 lectures

Partage Partager le billet

Évidemment Martha

L’histoire :
Quelque chose ne tourne pas rond chez Martha, et depuis longtemps. Lorsqu’elle avait dix-sept ans, une petite bombe a explosé dans son cerveau, et elle n’a plus jamais été la même. Et malgré toutes les consultations, thérapies sans fin et traitements hasardeux, elle ne sait toujours pas ce qui ne va pas…

Mon avis :
J’ai apprécié cette lecture, mais il me reste un goût d’inachevé. Le récit est écrit du point de vue de Martha. Cette dernière est une personne instable, qui ne sait pas pourquoi elle est comme ça, et qui, en même temps, ne fait pas énormément d’efforts pour y remédier. Cela peut se comprendre au vu de l’éducation (ou non-éducation) reçue de la part de ses parents. Néanmoins, on ne change pas de médecin comme de chemise lorsque les réponses ne conviennent pas. Mon avis s’est renforcé lorsqu’elle finit par aller voir un psychiatre qui lui donne le nom de son mal. Elle prend l’information, et ne poursuit pas ses séances, estimant qu’elle n’en a pas besoin. Je reproche à l’auteur de ne pas avoir nommé cette maladie, même si, dans le roman, elle est fictive. Le fait de mettre un nom dessus aurait renforcé la vraisemblance de l’histoire.
Martha se sent unique et seule au monde, et son entourage vit un calvaire. Elle n’arrive pas à comprendre que la vie est compliquée pour tout le monde, que tout n’est pas blanc ou noir, et qu’il faut faire des compromis.
Les différents portraits brossés de l’entourage de la narratrice sont intéressants. Ils amènent le lecteur à mieux comprendre l’environnement et la vie de Martha. En fin de compte, au-delà de son problème, personne ne lui a dit, ou montré, dans sa jeunesse, comment se comporter. Elle se retrouve donc sans filtre, mais toujours avec une anxiété de mal faire, et de ne pas être aimée à sa juste valeur. Il lui faudra une réelle introspection pour assimiler qu’elle a une bonne part de responsabilité dans ce qui lui arrive.

À découvrir.

Service presse numérique des éditions le Cherche Midi par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Évidemment Martha
Auteur: Meg Mason
Éditeur: le Cherche Midi
Nombre de pages: 416
Traduction: Anne Le Bot
ISBN: 978-2-7491-7138-8
Date de publication: 12 mai 2022

Acheter « Évidemment Martha » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 1 de 145

Page top